FR / EN / IT / ES

 

 

 Un décret très attendu !

Février 2014 : la Congrégation des Causes des Saints a accordé le décret de validité juridique de l'enquête diocésaine. Cela signifie que le procès diocésain, mené pendant 5 ans est conforme aux procédures strictes de la Congrégation et que toutes les pièces nécessaires à l'instruction du dossier ont été réunies, que ce soit les témoignages, les documents d'archives, les rapports d'experts et les documents de procédure. Le décret est établi après l'étude des 30 000 pages envoyées depuis Paris et reliées en 82 beaux volumes blancs.

C'est donc une étape décisive dans le procès de canonisation, car en cas de refus, il eut fallu tout recommencer...

Le postulateur diocésain, la postulatrice romaine et toute l'équipe du procès diocésain se réjouissent donc de cette belle nouvelle. Le procès romain peut donc continuer avec l'aide du Rapporteur nommé par la Congrégation pour étudier le dossier au fond.