FR / EN / IT / ES

Cérémonie Jérôme Lejeune

 

11 avril 2012 : une étape très importante

Le mercredi 11 avril 2012 en la cathédrale Notre-Dame, le diocèse de Paris a célébré la fin de l’enquête diocésaine de la cause de béatification et de canonisation de Jérôme Lejeune, quatre ans et demi après son ouverture le 28 juin 2007.

Le Père Jean-Charles Nault, Postulateur diocésain de la cause explique : « Cette étape est très importante, car elle marque la fin d'un immense travail.  Il faut préciser qu'à ce point, l'Eglise ne s'est pas encore prononcée sur la sainteté du Serviteur de Dieu. Elle le fera au terme d'un très long travail d'étude de tous les documents qui ont été recueillis durant l'enquête diocésaine et qui seront envoyés à la Congrégation pour la Cause des Saints à Rome après la session de clôture du procès diocésain.»

La cérémonie de clôture a été présidée par Mgr Eric de Moulins-Beaufort, évêque auxiliaire de Paris, délégué du Cardinal Vingt-Trois pour l'occasion. Au cours de cette session de clôture, les caisses contenant toutes les informations recueillies au cours de l'enquête sont scellées solennellement. Après la cérémonie elles seront portées à Rome.


Mayté Varaut, Présidente de l’Association des Amis du Professeur Jérôme Lejeune, témoigne :
« C’est un élan qui nous dépasse. De nombreux témoignages de prière pour la béatification de Jérôme Lejeune nous parviennent du monde entier, envoyés par les familles qui l’avaient rencontré ainsi que par une nouvelle génération de jeunes engagés au Service de la Vie et de savants heureux de manifester qu’il n’y a pas de contradiction entre la Foi et la science. Nous souhaitons que le témoignage de Jérôme Lejeune entraîne de nouvelles vocations de chrétiens prêts à être des Serviteurs de la Vie, avec intelligence, courage et fidélité, pour le vrai bien de l’Homme et de l’Humanité.»

 

 

Les Vidéos des Cérémonies à Notre-Dame

Session de clôture du procès diocésain

C2rémonie de clôture du procès diocésain de Jérôme Lejeune

 

  • Vêpres solennelles présidées par le Père Jean-Charles Nault, postulateur

  Notre Dame Jérôme Lejeune béatification

 

 

  

 Une cérémonie de Joie et d'espérance

Il y a quelques heures, le Laudate Dominum résonnait sous les voûtes de Notre-Dame de Paris manifestant la joie de l’assemblée à l’annonce officielle de la clôture de l’enquête diocésaine sur la vie et les vertus de Jérôme Lejeune par l’évêque délégué, Monseigneur Eric de Moulins-Beaufort.

A 16h45, alors que la procession des caisses contenant les précieux documents de l’enquête remontait la nef centrale au pas des experts et bénévoles ayant participé aux travaux, nous avons eu le sentiment de vivre un moment exceptionnel pour l’Eglise diocésaine et l’Eglise universelle. Pour l’Eglise diocésaine car les fidèles chrétiens parisiens n’ont pas participé à une telle cérémonie dans la cathédrale Notre-Dame depuis plusieurs décennies ; pour l’Eglise universelle car les amis spirituels du Serviteur de Dieu Jérôme Lejeune sont venus nombreux du monde entier pour exprimer leur joie et leur espérance : d’Argentine, des Etats-Unis, d’Allemagne, de Belgique, d’Italie, d’Espagne, du Portugal… Leur présence a manifesté l’étendue de la réputation de sainteté du Serviteur de Dieu et la force de son témoignage pour notre monde contemporain.

Après la déclaration solennelle de clôture par Monseigneur de Moulins-Beaufort, le chancelier, Mgr Fleischman, et les notaires ont procédé à la mise sous scellés des caisses présentées au pied du grand autel : 12 caisses réunissant les 45 000 pages de textes, conférences, articles, lettres provenant du Serviteur de Dieu et témoignages le concernant. Le postulateur et la vice-postulatrice furent désignés pour porter ces documents à la Congrégation pour les Causes des saints à Rome pour que puisse s’ouvrir le procès romain. Tel l’hymne à la vie que fut l’existence du Serviteur de Dieu, s’éleva alors le cantique de la Création entonné par l’assemblée. Cette belle cérémonie fut suivie des Vêpres solennelles et de la Messe pour la Vie.

Dix huit ans presque jour pour jour après le rappel à Dieu de Jérôme Lejeune, le matin de Pâques 1994, confions cette belle Cause au Maître de la Vie.

Père Jean Charles Nault,
Postulateur diocésain